Les médecins acupuncteurs français se mobilisent

Après les attaques d’un collectif de médecins français ayant publié un article dans Le Figaro contre les acupuncteur, ceux-ci se mobilisent et mettent à disposition leur base de données scientifique pour que les médecins puissent se documenter par eux-mêmes.

S’il y a bien une discipline médicale dite complémentaire qui se défend bien au niveau des preuves, c’est bien l’acupuncture !

Voici la lettre du GERA ainsi que les liens qui donnent accès à leur base de données.

… Sur la méthodologie et les problématiques de mise en place du répertoire
voir l’article ci-joint. Sont actuellement répertoriées 1.174 revues
systématiques portant sur près de 250 pathologies. Ont été également
incluses les recommandations de bonne pratique nationales et
internationales abordant la question de l’acupuncture. Les données sont
actualisées en continu : chacun peut avoir en direct l’état de l’évaluation
dans chaque pathologie. Pour un rapide, et uniquement exploratoire point de
vue sur les indications voir :

http://www.wiki-mtc.org/doku.php?id=acupuncture:evaluation:rapports d
experts et conferences institutionnelles
<http://www.wiki-mtc.org/doku.php?id=acupuncture:evaluation:rapports%20d%20e
xperts%20et%20conferences%20institutionnelles

Dans toutes les conférences institutionnelles, l’acupuncture présente des
indications à haut niveau de preuve, justifiant sa présence dans les
systèmes de santé.

Pour chaque pathologie, les données relatives à l’acupuncture sont à
confronter avec celles des autres thérapeutiques disponibles et
particulièrement des thérapeutiques non médicamenteuses. Dans une
pathologie donnée, même si l’acupuncture a un niveau de preuve paraissant
peu élevé, la plupart du temps le niveau des thérapeutiques recommandées
n’est pas supérieur. Dans le répertoire figurent pour certaines disciplines
les données relatives aux traitements de référence à des fins de
comparaison.

La plupart des documents référencés sont disponibles et une copie peut être
adressée (centre.doc@gera.fr <mailto:centre.doc@gera.fr ).

Par ailleurs je vous rappelle que la dernière version de notre base de
données Acudoc2 a été mise en ligne :

http://wiki-mtc.org/acudoc/acudoc.php

Elle comporte 185.300 références dont plus de 8.000 ECR et des milliers
d’études expérimentales animales.

L’acupuncture est objet de science, objet d’étude d’une vaste communauté
médicale et scientifique au niveau international. C’est cela et uniquement
cela (vous voyez autre chose ? ) qui distingue une pratique médicale de
l’acupuncture d’une pratique non médicale, qui justifie notre présence dans
le système de soins, qui justifie l’enseignement dans les facultés de
médecine. Ce constat doit être au centre de notre communication médicale,
comme au centre de la formation de nos jeunes confrères.

Bonne journée à tous.

Johan Nguyen

Bienvenue sur le site du GERA – Groupe d’Etude et de Recherches en Acupuncture